Un Petit Dernier Pour La Route

22 mars 2019

Weyes Blood mérite un triomphe pour son album Titanic Rising

Weyes Blood - 3

Weyes Blood dévoile un nouvel extrait de l'album Titanic Rising avec une vidéo plante et aquatique pour Movies.

Weyes Blood nous plonge dans son grand bain avec Movies.

Mélodiste surdouée, féministe affirmée, artiste concernée par l’environnement… Avec son quatrième album, “Titanic Rising”, Natalie Mering, alias Weyes Blood, confirme son prodigieux talent. Natalie Mering n’est pas une activiste, juste une jeune femme consciente des enjeux de son temps. Y compris le féminisme. Après les années lycée, Natalie a navigué de groupes en groupes, entre Portland et Los Angeles, où elle vit désormais, et a fait ses armes sur d’innombrables scènes. Weyes Blood nous éblouissait en janvier dernier avec la sortie d’Andromeda, puis, quelques semaines plus tard, avec celle d’Everyday, dans lequel elle rendait un parfait hommage aux films d’horreurs seventies. Deux extraits de son futur album Titanic Rising donc, qu'elle continue de teaser ce mardi avec le clip majestueux de Movies, réalisé par la jeune américaine elle-même.

Voici le clip de Weyes Blood pour Movies :

Natalie évolue aujourd’hui dans une galaxie californienne où gravitent Jonathan Wilson, Drugdealer, Ariel Pink ou encore Foxygen – dont le cofondateur, Jonathan Rado, a produit Titanic Rising.

Et si elle n’avait pas été musicienne? “J’aurais sans doute choisi un métier bizarre, réalisatrice ou biologiste marine, pour passer ma vie à nettoyer les océans.

Nous, on la préfère sur terre, Natalie, même si sa voix nous transporte aussi bien dans les contrées célestes qu’au fond des eaux profondes. “Titanic Rising”, de Weyes Blood, (suB PoP). en concert le 2 mai à la maroquinerie, à Paris

le Bandcamp de Weyes Blood

weyes-blood-titanic-rising

Posté par leturc à 12:28 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,


21 mars 2019

Anne Paceo fait naitre des visions avec bright Shadows

WEB_0655

Anne Paceo est sans nul doute une batteuse impressionnante, et c'est aussi une compositrice de haut vol comme le prouve son album Bright Shadows finalement plus pop que jazz.

Anne Paceo dévoile enfin un clip pour son album Bright Shadows.

Anne Paceo a fait son chemin avec la détermination discrète qui caractérise désormais toute une génération de jazzwomen en France. Avec Bright Shadows, Anne Paceo semble bien décidée à poursuivre ses explorations sonores et mélodiques autour des voix et de l’électronique, se jouant ainsi des frontières entre les genres musicaux. Elle s’entoure cette fois-ci de deux voix sensibles (Florent Matéo et Ann Shirley) et de trois fidèles et précieux compagnons de route (Pierre Perchaud, Christophe Panzani et Tony Paeleman). Bright Shadows, son tout nouveau projet aux sonorités très contrastées, prend la forme d’une palpitante aventure collective, à la fois introspective et prospective.

Voici le clip de Bright Shadows :

Réalisé par Kevin Gay, le clip de "Bright Shadows" a été tourné à Paris du côté de La Gare, un nouvel espace musical effervescent situé dans le nord-est de Paris. C'est le tout premier clip d'Anne Paceo. Les paroles de sa chanson, qui évoquent l'interaction entre mondes intérieur et extérieur, ont été co-écrites par la batteuse trentenaire et la chanteuse et songwriter Marion Rampal.

Récompensée à deux reprises par les Victoires du Jazz (artiste de l'année 2016, révélation instrumentale 2011), Anne Paceo revendique une musique traversée par de multiples influences, du jazz à la pop en passant par l'électro. Elle a enregistré "Bright Shadows" avec d'excellents jazzmen tout aussi éclectiques qu'elle : le claviériste Tony Paeleman, le guitariste Pierre Perchaud et le saxophoniste Christophe Panzani. Un genre de dream team, en somme. Actuellement en tournée sur différents projets artistiques, elle présentera l'album "Bright Shadows" notamment le 2 avril à Metz (l'Arsenal), le 11 mai à l'Europajazz Festival (au Mans) et 15 juin prochain à la Philharmonie de Paris.

Anne Paceo sur son site officiel

Visuel

Posté par leturc à 12:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

17 mars 2019

Clara Luciani à découvrir en vidéo avec On ne meurt pas d'amour

Clara-Luciani-Covr

Clara Luciani délivre un nouvel extrait de son album Sainte Victoire avec une délicieuse vidéo à la japonaise pour On Ne meurt pas d'Amour. A voir sur le blog.

Clip « On ne meurt pas d’amour » : Clara Luciani nous embarque au Japon

Alors que l’interprète de « La baie » continue sa tournée et qu’elle a eu le plaisir de repartir avec le trophée de Révélation Scène de l’Année lors des dernière Victoires de la Musique, elle n’en oublie pas pour autant de faire vivre son album. En effet, Clara Luciani mise sur le clip de « On ne meurt pas d’amour » sous forme de souvenir du Japon pour conquérir les foules, séduire un public toujours plus large. Une mise en images qui laisse voir une Clara Luciani toujours aussi envoûtante et hypnotique qui nous chante ses amours avec sa pop délicieuse et addictive.

On se mate la vidéo de Clara Luciani - On ne meurt pas d'amour (Souvenir du Japon) :

Si ce titre évoquant la new wave des années 80, la chanteuse confie ses tourments après des relations amoureuses qui ont laissé des stigmates. « J'ai peur de mettre bousillée à trop donner, à mal aimer / Je me suis perdue / Je me suis perdue / Le mal qui me ronge est sérieux / Le docteur fera de son mieux » narre-t-elle, avant de répéter sur une bonne dose de synthétiseurs : « On ne meurt pas d'amour / On ne meurt pas d'amour / On ne meurt pas d'amour / Mais j'appelle au secours ». Un excellent morceau désormais paré d'un clip dépaysant

On retrouve Clara sur son site officiel

claraluciani-la-grenade_940x500

Posté par leturc à 11:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 mars 2019

Savior, le tube de Noroy à découvrir en clip

noroy_cover_ep_1200X1200

Noroy s'installe dans nos playlists avec le joli tube électro Savior qui fait un bien fou.

Noroy sort le 12 avril le maxi Naema avec cinq titres disponibles.

Leur nouveau single “Savior” distille une pop suave combinée à une électronique rutilante, qui se retient dès la première écoute. Dans la verve d’artistes comme DJ Snake, Madeon, et de duos modernes comme Disclosure, The Chainsmokers, Odesza, ou encore Polo & Pan, Noroy n’hésite pas à piocher dans le répertoire pop et électronique pour créer son propre univers. Chaque titre du groupe est une véritable aventure musicale, une création unique destinée à prendre son ampleur au fil des écoutes.

Le clip de Noroy est ici, il s'appelle Savior :

Noroy démarre sa carrière sur les chapeaux de roue avec deux tubes déjà à son actif (Thinking et Savior), que l'on retrouvera le 12 avril sur un maxi appelé Naema. Une complicité est née, c’est certain. Un duo pas comme les autres est sur le point de conquérir le marché français, voire international. Le duo électro-pop propose ainsi une musique colorée alliant des mélodies entêtantes, rythmes exaltants et ambiances planantes… Tout ce qu’il se fait de mieux aujourd’hui à l’image d’artistes comme Odesza, The Chainsmokers ou Madeon, pour ne citer qu’eux. Avec sa propre identité et son charisme, Noroy vient tout juste de signer chez Roy Music (Talisco, Last Train, Huko…) pour la sortie du maxi Naema

Noroy sur Instagram

Noroy_EP_PS3_(c)zeykahphotography2

Posté par leturc à 16:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

05 mars 2019

Belvédère élève le débat avec le single Après ou Avant

Belvédère - Après ou Avant

Après ou Avant, voilà la question que nous pose Belvédère avec son nouveau clip : un faux live mais une vraie question.

Le groupe parisien Belvédère sort un single parfait : Après ou Avant, belle découverte du blog toujours à l'affût des nouveaux talents.

Belvédère incarne bien son époque, avec son sens instinctif de la mélodie, ses arrangements chiadés, son outrance, ses références, son décalge. On est dans la pop française bien inventive, à l'image de Grand Blanc, de Miel de Montagne, de Bagarre et de La Femme. Pour les présenter, disons que Belvédère est un groupe parisien fondé en 2016 qui compte cinq membres. Jean tient la plume et le micro, Matthieu les machines, Anne-Laure chante, Anthony joue de la guitare, et Simon de la batterie.

Le clip d'Après ou Avant marque le retour sur le devant de la scène du groupe Belvédère :

Après un premier EP Premier Train sorti en mai 2017, les musiciens de Belvédère continuent d’inventer leurs univers, un territoire pop qui prend racine dans les belles heures de la variété française, teinté de sonorités eighties, tout en tenant un propos lucide et engagé.

A fredonner, voici les paroles qui nous ont bien plu :

Après ou avant,

Ça dépend des gens,

Y’en a que ça dérange,

Y’en a que ça démange,

Moi en attendant,

Je prends du bon temps,

Y’en a que ça dérange,

Y’en a que ça démange,

 

Mais tu vois un problème,

Là où y’a qu’des gens qui s’aiment,

Faut pas que ça t’tracasses,

Quand ça s’enlace et ça s’embrasse,

Car tu sais, c’est réducteur

De penser en deux couleurs,

Faut pas croire que rose et bleu,

Ça suffit pour être heureux,

Belvédère présente son single Après ou Avant déjà disponible chez Mirador

En concert le 20 mars au Supersonic

Le groupe est sur Facebook

Belvédère - pochette2019

Posté par leturc à 16:06 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


02 mars 2019

« Blast off », le nouveau single de Gesaffelstein feat. Pharrell Williams

Gesaffelstein - Reset

Gesaffelstein dévoile sa collaboration avec Pharrell Williams : Blast off

En écoute : “Blast Off”, la collab entre Gesaffelstein et Pharrell Williams

Pour l’album « Hyperion », Gesaffelstein a fait appel à plusieurs artistes. Le DJ a, par exemple, collaboré avec le trio Haim sur le morceau « So Bad ». Pharrell Williams est quant à lui en featuring sur la chanson « Blast Off ». Soulignons la présence de The Hacker et Bronwyn Griffin sur le titre « Forever ». Après avoir teaser au grand public son retour sur les réseaux sociaux, après avoir dévoilé la pochette très minimaliste et dénuée de visuel de son nouvel album Hyperion, après avoir révélé la track-list complète de ce dernier, le producteur Lyonnais et prince de la techno Gesaffelstein nous offre aujourd’hui le clip de son single « Blast Off » !

A écouter sur Youtube : Gesaffelstein & Pharrell Williams - Blast Off (Official Audio)

Tout comme le titre électro hip-hop Reset et le sensuel Lost in Fire, Blast Off fera partie de son prochain album baptisé Hyperion dont la sortie est prévue le 8 mars prochain. Ce nouvel opus comprendra également des collaborations avec le groupe pop américain Haim, le duo canadien de synthpop Electric Youth et le DJ français The Hacker. Le DJ français Gesaffelstein revient avec le clip Blast Off, une collaboration avec la star américaine Pharrell Williams. Le sulfureux lyonnais allie une fois de plus le mystère et les sonorités électro dark qui lui collent à la peau. On retrouve d’ailleurs une ambiance translucide similaire à celle de Lost in Fire, clip réalisé aux côtés du chanteur canadien The Weeknd et dévoilé en janvier dernier.

Le site de Gesaffelstein

gesaffelstein_reset

Posté par leturc à 12:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 février 2019

Lucy Rose débarque au Café de la Danse pour présenter No Words Left

lucy

Lucy Rose sera à Paris le 09 mai 2019 au Café de la Danse pour un concert unique et présenter son quatrième album No Words Left

On peut déjà écouter un extrait de No Words Left avec le titre Conversation.

Si vous ne connaissez pas encore l’univers folk et la voix envoûtante de Lucy Rose alors il est grand temps de vous rattraper. Chanteuse et compositrice multi-instrumentaliste anglaise, sachant aussi bien jouer de la batterie que du piano et de la guitare, Lucy Rose commence à composer en 2008 accompagnée d’un groupe dont les musiciens ne sont autres que Björn Agren, ancien guitariste de Razorlight, Joe Steer, ancien bassiste de Broadcast 2000 et Sam Nadel à la batterie. Depuis, Lucy Rose a parcouru un sacré bout de chemin qu'elle compte bien continuer de tracer ! En attendant de la retrouver sur scène à Paris, on vous laisse avec son magnifique single « Conversation » :

Voici la vidéo de Conversation de Lucy Rose

Elle a chanté pour le groupe Bombay Bicycle Club et fait les premières parties de grands artistes tels que Ben Howard, Daughter et Pete Roe. Lucy Rose est une chanteuse et compositrice multi-instrumentaliste anglaise, exerçant à la fois la batterie, le piano et la guitare. Ses compositions folk et pleines d’émotions ne sont pas sans rappeler celles de Laura Marling avec qui elle partage plusieurs influences dont Joni Mitchell et Neil Young.

Lucy Rose - En concert à Paris le 09/05 au Café de la Danse

Réservations

LucyRose-coverNoWordsLeft

Posté par leturc à 17:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

19 février 2019

Coup de Coeur : Tarsius impose sa magie avec l'album Avancer

5

Tarsius débarque avec un clip émouvant : Avancer contre le vent. Découverte d'un groupe qui a tout bon.

Tarsius s'impose dans la galaxie du rock français avec son style romantique, ses accents afro, et son amour revendiqué du blues. Somptueux.

Tarsius a mis en ligne son premier clip pour le titre Avancer contre le vent, et immédiatement, on a été accroché. Ce titre est tiré de l’album « Avancer » qu’ils ont défendu sur plus de 100 dates de concerts et ce pendant plus de 6 ans ! Autant dire que l’album aura eu le temps de grandir et d’évoluer depuis ce temps pour un résultat de très bonne facture que vous découvrirez le 29 mars prochain. Inclassable, Tarsius navigue entre rock, rythmes afro et chanson, porté par des instrumentistes hors pair. De Avancer contre le vent qui ouvre l’album, à Fuel the Rocket qui le termine, Tarsius surprend par son originalité, son sens de la mélodie, son approche globale de la musique et par l’énergie qu’il dégage.

Le clip de Tarsius à découvrir : Avancer contre le vent :

Après avoir donné près d'une centaine de concerts et auto-produit quatre EPs, le groupe prépare la sortie de son premier album prévue le 29 mars 2018 sur le Label Crescendo (de Fo Feo Productions) et en distribution chez Caroline International France (division d’Universal).

Tarsius :

Hector Paoli : Basse / Chœurs

Yannick Walet : Chant / Guitare

Aurélien Trévise : Batterie / Chœurs

Cédric Joder : Trombone / Chœurs / Guitare

Benoit Fuentes : Claviers / Chœurs / Harmonica

Vincent Estrade : Sax Tenor / Chœurs / Karkabous

Invités sur l’album :

Mathias Pirollo : Tablas

Abraham Mansfarroll : Percussions

 

Sortie le 29 mars 2019 chez Fo Feo Productions / Caroline International En concert le 25/04/2019 - Studio de l'Ermitage - Paris

Le site officiel du groupe

6

Posté par leturc à 17:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

07 février 2019

Féloche passe à travers le Miroir sur Chimie Vivante

Féloche - Chimie Vivante (Silbo Records)15102018

Féloche sort le clip Le Miroir et annonce un concert à Paris le 17 mai au Hasard Ludique

Féloche est de retour avec un nouveau clip avec des jeux d’eau et des effets psychédéliques pour le clip le Miroir, extrait de son dernier album que l’on conseille fortement : Chimie Vivante. Il prolonge sa tournée dans toute la France avec une nouvelle date à Paris le 17 mai au Hasard Ludique.

Avec ce troisième album, Féloche accomplit une nouvelle révolution autour de ses thèmes de prédilection, l’enfance, la mémoire et la passion de vivre avec pour seul guide sa fantaisie jubilatoire. On retrouve sur scène la dinguerie douce et généreuse de cet album qui réchauffe et ranime. La largesse de son sourire annonce la couleur : Féloche donne et son public aussi. Sa musique agit comme l’antidote inattendu à nos renoncements. Aujourd’hui en «power trio», entouré des talentueuses musiciennes et chanteuses, Sabrina Bouddaoud et Ïya (hip hop from Breish), ce musicien migrateur se pose sur scène avec allégresse pour faire prendre à sa Chimie Vivante de flamboyantes couleurs. Avec son énergie débordante, sa fantaisie jubilatoire, sa mandoline insolente, il offre avec générosité sa musique en partage, un large sourire aux lèvres. Une musique bohème, ouverte aux autres et au monde, ivre plus que jamais de liberté et d’une folie douce plus que contagieuse.

Le clip Le Miroir de Féloche à regarder ici :

Découvert avec le chantier des Francos en 2010, Féloche sort la même année « La vie cajun », son premier album marqué par un duo endiablé avec Docteur John ainsi que le titre phare « Darwin avait raison ».

le site internet de Féloche

Féloche - photo

Posté par leturc à 13:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 janvier 2019

Gesaffelstein entame 2019 avec Lost In Fire et en invité The Weeknd

Gesaffelstein - Reset

Gesaffelstein et The Weeknd se retrouvent pour une nouvelle collaboration. « Lost in the Fire » est à découvrir de toute urgence.

Gesaffelstein et The Weeknd ont sorti un nouveau morceau Lost in Fire, et ça s'écoute en boucle.

Après avoir dévoilé l’électrisant « Reset » en fin d’année dernière, Gesaffelstein s’associe avec The Weeknd sur « Lost in the Fire ». Et le moins que l’on puisse dire c’est que ça envoie du lourd ! Alors que la production instrumentale du français, co-réalisée avec DaHeala (Lil Uzi Vert, French Montana, Halsey, Future, Rick Ross…) se fait plutôt discrète, le flow du Canadien est toujours aussi séduisant et doux à l’oreille. “Lost In The Fire” s’inscrit plus dans le registre de The Weeknd que de son acolyte. Les sonorités pop et la mise en avant de la voix aïgue du chanteur rappellent les sorties du Canadien depuis Beauty Behind The Madness en 2015. Si la production apparait moins brute et industrielle que “Reset”, dernier titre du producteur français paru fin novembre, on y retrouve une même atmosphère relativement sombre.

« Et nous avons perdu beaucoup de choses dans le feu / Donc, il m’a fallu un an pour le découvrir » l’entend-on chanter dans le pré-refrain. Alors que l’on attend Hyperion, successeur d’Aleph, pour les mois à venir, l’artiste originaire de Lyon s’est distingué, ces derniers temps, en travaillant pour d’autres comme Phoenix, Kanye West ou encore The Weeknd sur l’EP My Dear Melancholy,.

Voici le clip de Gesaffelstein & The Weeknd - Lost in the Fire (Official Video) :

Gesaffelstein retrouve The Weeknd avec un clip très sombre. Le Canadien et le DJ français dévoilent ce vendredi Lost in Fire, un titre aux paroles très suggestives et au son langoureux.

Gesaffelstein et The Weeknd ont déjà collaboré en 2018 sur le premier EP du Canadien en 2018 - My Dear Melancholy. Gesaffestein en a produit deux titres, I Was Never Here et Hurt You. Le single Lost in Fire devrait figurer sur le prochain album de Gesaffelstein, Hyperion, attendu dans le courant de l'année. L'artiste originaire de Lyon sera également à l'affiche du prestigieux festival de musique Coachella, qui aura lieu du 12 avril au 21 avril 2019 dans le désert californien.

le site de Gesaffelstein

Gesaffelstein - Reset

Posté par leturc à 12:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,